PROJET EN COURS

EVAL-DIADERS

Déterminants médicaux, économiques et socio-culturels du comportement de non-recours aux soins primaires chez des personnes porteuses d’anomalies glycémiques identifiées lors d’un dépistage à domicile, à la Réunion.

Responsable scientifique 
Membre de RÉFLIS

Structure du responsable

Centre d’investigation clinique de la Réunion, CICR

Financement

Divers

Collaborateurs membres de RÉFLIS

Xavier Debussche

Années de début et fin du projet

2015-2020 : valorisation en cours

Contexte / Terrain

Dans le contexte de populations vulnérables en marge du système de santé, nous pensons que le dépistage à domicile représente une opportunité de rentrer dans le système de santé, puis d’utiliser l’offre de soins. C’est ce que ce proposait de tester le programme de recherche DIADERS (dépistage du diabète en population et recours aux soins) en évaluant le recours aux soins primaires de personnes présentant des anomalies glycémiques identifiées lors d’un dépistage à domicile sur le secteur de la Rivière Saint-Louis à la Réunion, en 2015-2016.

Ce programme a montré des résultats encourageants, puisque 77,5 % des personnes dépistées avec des anomalies glycémiques étaient allées consulter un médecin généraliste à l’issue du dépistage. Cependant, des situations de non-recours ont également été observées dans le programme DIADERS.

Quels sont les déterminants médicaux, économiques et socio-culturels du comportement de non-recours aux soins primaires ? Il s’agit de la question principale à laquelle Eval-DIADERS se propose de répondre. Ce questionnement participe d’une réflexion sur la conception d’une future intervention de santé publique à proposer pour réduire le risque de diabète de type 2 et de ses complications à la Réunion, dans la perspective de contribuer localement à la lutte contre les inégalités sociales de santé.

Objectifs

Objectif principal
Rechercher les déterminants médicaux, économiques et socio-culturels du comportement de non-recours aux soins primaires, chez des personnes porteuses d’anomalies glycémiques identifiées lors d’un dépistage à domicile.

Objectifs secondaires 

  • Pour chacun des facteurs médicaux, économiques et socio-culturels analysés dans le cadre de l’objectif principal, comparer l’association avec le comportement de non-recours aux soins primaires (non-requérants) et l’association avec la situation de non-réponse lors du suivi téléphonique engagé à l’issue du dépistage (non-répondeurs).
  • Caractériser le profil médical, économique et socio-culturel des personnes dépistées selon leur statut au dépistage (avec des anomalies glycémiques / normo-glycémiques).
  • Décrire, du point de vue du patient, le déroulement de la consultation effectuée à l’issue du dépistage à domicile pour confirmation des résultats glycémiques.

Type d’étude

Étude en base de données.

Les données individuelles de cette base ont été recueillies en 2015-2016 dans le cadre du programme de recherche DIADERS, à partir d’une cohorte d’habitants (18-79 ans) résidant dans les quartiers de la Rivière Saint-Louis (N=907).

Population

Adulte (18-79 ans), femme/homme, sans anomalies glycémiques connues au moment de l’inclusion, résidant dans les quartiers de la Rivière Saint-Louis à la Réunion en 2015-2016.

Publications

Fianu A, Doussiet E, Naty N, Porcherat S, Mussard C, Boussaïd K, Cogne M, Gérardin P, Favier F. Usefulness of In-Home Screening Service for Promoting Glycemic Impairments Awareness and Primary Healthcare Utilisation in a Low Socio-Economic Setting – A Population-Based Follow-Up Study on Réunion Island. Preprint.

RÉFLIS, RÉseau francophone de littératie en santé

Premier réseau francophone de chercheurs dédié à la littératie en santé, y compris la littératie en santé digitale.

THÉMATIQUES

Projet européen de mesure de la littératie en Santé.
Professionnels de santé et littératie.
Concepts et mesure.
Prévention et recours aux soins.

NOUS CONTACTER

Par mail 

Tél. : 06 06 05 04 03